Je ne sais, Athéniens, quelle impression mes accusateurs ont faite sur vous. Eh bien donc, Athéniens, il faut se défendre, et tâcher d’arracher de vos esprits une calomnie qui y est déjà depuis longtemps, et cela en aussi peu d’instants. Reprenons donc dans son principe l’accusation sur laquelle s’appuient mes calomniateurs, un autre corps pour mon âme pdf qui a donné à Mélitus la confiance de me traduire devant le tribunal. Et d’où viennent ces calomnies que l’on a répandues contre toi ?

Car si tu ne faisais rien de plus ou autrement que les autres, on n’aurait jamais tant parlé de toi. Dis-nous donc ce que c’est, afin que nous ne portions pas un jugement téméraire. Quand je sus la réponse de l’oracle, je me dis en moi-même : que veut dire le dieu ? Que veut-il donc dire, en me déclarant le plus sage des hommes ? Des poètes, je passai aux artistes. J’avais la conscience de n’entendre rien aux arts, et j’étais bien persuadé que les artistes possédaient mille secrets admirables, en quoi je ne me trompais point. Mélitus, cet homme de bien, si attaché à sa patrie, à ce qu’il assure.

Contrairement aux humains – voici encore quelques raisons d’espérer que la mort est un bien. L’âme est définie comme une infime parcelle d’énergie; en partie ou en totalité. La pensée de Platon a évolué. Exceptions aux droits d’auteur et aux droits voisins.

Il dit que je suis coupable, en ce que je corromps les jeunes gens. Eh bien donc, dis à nos juges qui est-ce qui est capable de rendre les jeunes gens meilleurs ? Car il ne faut pas douter que tu ne le saches, puisque cela t’occupe si fort. Ce n’est pas là, excellent Mélitus, ce que je te demande.

Il est bien sûr que la première chose qu’il faut que cet homme sache, ce sont les lois. Ces juges sont capables d’instruire les jeunes gens, et de les rendre meilleurs ? Sont-ce tous ces juges, ou y en a-t-il parmi eux qui le puissent, et d’autres qui ne le puissent pas ? Mais, mon cher Mélitus, tous ceux qui assistent aux assemblées du peuple ne pourraient-ils donc pas corrompre la jeunesse, ou sont-ils aussi tous capables de la rendre vertueuse ? Te paraît-il qu’il en soit de même des chevaux ? Tous les hommes peuvent-ils les rendre meilleurs, et n’y en a-t-il qu’un seul qui ait le secret de les gâter ?

News Reporter